Mercredi 5 octobre 2011 3 05 /10 /Oct /2011 18:46

Lorsque comme nous, votre territoire ne contient aucune culture et que vous avez une petite bande de ramiers présents, je vous conseille cette méthode de chasse qui a fait ses preuves.

 

4pigeons-021011.jpg

 

En préambule, je préciserai que notre palombe nationale possède une excellente vue et que la couleur vive est repérée très vite, donc évitez les équipements fluos même si c'est un plus pour la sécurité.

Dans le même registre, je me camoufle totalement. Veste et pantalon de chasse camouflés mais aussi casquette, cagoule et surtout gants. C'est fou comme les taches claires du visage et des mains peuvent se voir de loin, surtout les mains qui sont sans cesse en mouvement à la chasse.

 

pigeons-du-200907.JPG

 

 

De même les reflets des parties brillantes des armes (bascules chromées) se voyant de loin, je suis passé au fusil avec crosse en plastique noire, les crosses camouflées étant encore  un peu trop chères à mon goût.

 

triple-pigeons-1-du-111007.JPG

 

 

appelant-pigeon-ramier-avec.jpgUne fois équipé tel un snipper, il vous faudra trouver la bonne place et là rien ne remplace l'observation. On peut rester posté des heures sans rien voir si on n'a pas choisi son emplacement avec soin. Depuis plus de 10 ans j'ai trouvé une zone ou les ramiers passent le matin et le soir, située en bordure  et à l'angle d'un bois, les ramiers sortent et longent une rangée de chênes de bordure de prés.

 

Je me poste à environ 20 m de ces arbres  le long d'une haie haute d'1m50 qui me permet de les voir arriver et qui me camoufle à leurs yeux. L'idéal étant d'être plusieurs pour couper la zone de fuite des pigeons.

 

pigeon-300911.jpgJe dispose au centre du  pré attenant  5 pigeons en plastique, je les ai depuis le début et cela semble suffisant. L'orientation n'a aucune importance, je les pose en paquet sur une vingtaine de mètres carrés. A noter que cet emplacement n'a pas été choisi au hasard, les pigeons viennent s'y poser pour manger le trèfle. Il ne faut pas les placer trop près du bois, les pigeons doivent les voir dès qu'ils finissent de survoler la zone boisée.

 

S'ils viennent dans  mon dos, je les laisse passer sans aucun mouvement par contre s'ils m'arrivent de face j'effectue un mouvement d'épauler très lent lorsqu'ils sont à bonne distance. Après le premier coup de fusil ne pas bouger, avec un peu de chance les autres ne vous auront pas repéré et reviendront voir.

 

Les appelants plastiques n'ont pas la finalité de les faire poser, quoiqu'on y arrive à force de persévérance. Ils servent plutôt à les faire voler un peu plus bas. Le pigeon étant curieux il repèrera ses congénères posés et repassera pour voir ce qui se passe. C'est à ce second passage où il vole moins vite et où il descend qu'il convient de le tirer.  Question visée il convient de mettre un bon mètre devant pour cueillir nettement la palombe en vol.

 

appelant-ramier.jpg

 

Si vous souhaitez les faire poser, il vous faudra vous poster sous un gros arbre. Les pigeons vont tourner, se poser sur le plus haut des arbres d'où ils pourront surveiller. Ensuite seulement un viendra se poser au milieu de vos formes, les autres arriveront ensuite.

Un pigeon au sol est plus difficile à tuer qu'en vol, le plomb glisse t'il sur la plume ? Je n'ai pas la réponse mais cela m'est arrivé plus d'une fois. Il vaut mieux effectuer un mouvement brusque pour faire s'envoler la palombe et la tuer lorsqu'elle a décollé.

 

pigeon 280911

 

 

Désormais je ne les tire plus qu'au vol, c'est plus sport et quelquefois la chance nous gratifie d'un « coup du roi » mémorable.

pigeon 280911aLe pigeon étant une espèce prolifique on peut sans mettre le cheptel en danger, tirer la moitié des sédentaires en espérant un posé de migrateurs. Ceci m'est arrivé quelquefois et voir ces centaines de palombes tourner au dessus de soi est un spectacle inoubliable.

Cela m'est arrivé presque là où je me poste dorénavant, j'étais dans ma première année de permis il y a environ 25 ans. Les oiseaux passaient par centaines et se posaient au dessus de moi, c'était si beau que je n'avais même pas tiré une cartouche....

Une autre fois, au bois ce fut le fracas d'une bande se posant au dessus de ma tête dans un grand hêtre et l'étonnement de les voir se poser à peine à dix mètres de moi.

 

Désormais  ces passages de migrateurs, même s'ils n'ont pas baissé en nombre, ne se posent plus guère sur notre chasse. Pourtant rien n'a changé chez nous, les mêmes gros chênes sont encore là, peut être que cette année......

 

En attendant 2011 restera pour nous une année excellente pour l'oiseau bleu sédentaire, on verra pour les migrateurs dont les passages ont déjà commencés.

 

Credere ac audere

Par Sylvain - Publié dans : infos, trucs et astuces - Communauté : chasse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

l'édito du chiassou

Les escrologistes nous bouffent la vie, tentent de nous faire tous adhérer à leur nouvelle religion qui ne fera que nous asservir.

On peut les combattre par la dérision.

 

521226401

 

Météo AUTUN clic pour agrandir

YoWindow.com Forecast by yr.no

phases lunaires

Derniers Commentaires

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Créer un Blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés